Entreprises

Déchets des éléments d’ameublement : le tri robotisé est opérationnel

Innovation – Rob’Inn, développé par Veolia, est le premier robot de tri installé en France dédié aux meubles en fin de vie. Validé par Eco-mobilier, acquis par Cyclad en Charente-Maritime, il innove sur ce marché du tri des DEA.

Avec ce robot, dispositif inédit dans la filière du mobilier usagé, Veolia améliore la sécurité des agents, la productivité du tri et le taux de valorisation des DEA.

Améliorer le tri des déchets d’éléments d’ameublement

Concevoir et mettre en œuvre un outil pour améliorer le tri des déchets d’éléments d’ameublement (DEA) : en réponse à cet appel d’offres lancé par Eco-mobilier, qui pilote la montée en puissance de la filière de collecte et recyclage du mobilier usagé, Veolia a conçu Rob’Inn, un robot qui remplace le tri à la pelle.

En expérimentation depuis décembre 2016 à Chermignac, sur le centre de traitement de Cyclad (syndicat mixte chargé de la gestion des déchets du nord de la Charente-Maritime, 230 communes, 230 000 habitants), le robot a fait ses preuves. Il a été inauguré en octobre 2017 avec toutes les parties prenantes.
3 fois plus productif que le tri à la pelle
95 % : le taux de valorisation des DEA
+ de sécurité pour les opérateurs



Un système de tri des DEA télé-opéré et robotisé

Les éléments d’ameublement (plastiques, rembourrés, ferrailles) désignés sur l’écran tactile par l’opérateur sont séparés du flux par le bras articulé.Fini le tri à la pelle mécanique ! Depuis la cabine de tri du centre de Chermignac, l’opérateur supervise et désigne sur écran tactile les éléments d’ameublement (plastiques, rembourrés,  ferrailles, matériaux non recyclables…) que Rob’Inn, le bras robotisé articulé, sépare instantanément du flux.
Le dispositif de tri est inédit dans la filière du mobilier usagé. Les gains engendrés par cette innovation sont au rendez-vous :
  • sécurité des opérateurs qui n’ont plus de contact physique avec les déchets puisque Rob’Inn a supprimé tous les risques liés à la co-activité engins-piétons,
  • amélioration de la productivité du tri,
  • amélioration du taux de valorisation des DEA.
Dominique Mignon - Directrice générale d’Eco-mobilier
Dominique Mignon
Directrice générale d’Eco-mobilier
 
"Pour Eco-mobilier, le moteur de la filière, c’est l’innovation et c’est cet esprit qui réunit Cyclad et Veolia ! Parmi les initiatives lancées en 2017, Rob’Inn vient s’inscrire dans cette démarche. En fin d’année, Eco-mobilier aura collecté près de 540 000 tonnes de mobilier usagé, valorisées en matières recyclées ou en énergie à plus de 90 %. L’objectif pour Eco-mobilier est de viser le "zéro enfouissement"."


L’innovation technologique au service du développement du territoire

Le syndicat mixte Cyclad fait également de l’innovation un marqueur de son territoire. Site pilote pour Eco-mobilier, c’est la première collectivité de la région Nouvelle Aquitaine à s’être engagée dans cette filière. Sur les 22 déchèteries gérées en partenariat avec Veolia, 4 sont équipées de bennes meubles bi-flux (matelas et meubles séparés) dans le cadre de l’expérimentation literie.
Grâce à la productivité de Rob’Inn, Cyclad dote son territoire d’une unité de tri locale capable d’absorber l’évolution toujours croissante des tonnages de mobilier usagé. Sur la première année d’utilisation de Rob’Inn, 3 820 tonnes de meubles ont été triées. L’objectif est de trier et valoriser à Chermignac 10 000 tonnes de meubles usagés/an. 
Etienne Vitre - Directeur du syndicat mixte Cyclad (Charente-Maritime)
Etienne Vitre
Directeur du syndicat mixte Cyclad (Charente-Maritime)
 
« Nous voulons conserver et développer des filières innovantes en Charente-Maritime. C’est pourquoi nous œuvrons pour que tous les meubles usagés du département passent chez nous. Le partenariat avec Veolia et Eco-mobilier est stratégique pour le développement de notre site de Chermignac et pour notre territoire. C’est un atout pour la valeur ajoutée que nous apportons aux prétraitements et pour de nouveaux axes que nous pourrions mettre en œuvre.»


Un modèle technologique et économique adapté au marché du tri des DEA

En réponse à l’appel d’offres d’Eco-mobilier, Veolia a proposé un système pertinent autant sur le plan technique que sur le plan économique. Co-construit avec un partenaire roboticien, le développement de Rob’Inn a débuté en 2014. Un brevet Veolia protège cette innovation. Aujourd’hui, Rob’Inn est opérationnel et accompagne l’ambition d’Eco-mobilier.

Le centre de tri Cyclad à Chermingnac est équipé du seul robot trieur dédié aux déchets d’éléments d’ameublement.
Jérémy Doublet - Chef du projet Rob’Inn, Recyclage & Valorisation des Déchets
Jérémy Doublet
Chef du projet Rob’Inn, Recyclage & Valorisation des Déchets
 
« Rob’Inn est la première unité industrielle de tri robotisé conçue pour le tri des déchets d’éléments d’ameublement. Cette filière, comme toutes les filières nouvelles, a besoin d’innovations technologiques pour répondre à ses objectifs de valorisation tout en garantissant les conditions de travail des opérateurs. Chermignac est une première brique technologique qui préfigure l’usine 4.0 de gestion des déchets d’ameublement.»
 

Un projet d’innovation pour améliorer le recyclage et la valorisation de vos déchets ?

En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter