Entreprises

Une formation ADR pour collecter en DASRI les semences animales inutilisées

Bonne pratique – Evolution, 1ere coopérative française de génétique bovine, traite les paillettes de semences en filière DASRI. Mais avec 95 sites de production répartis dans le Grand Ouest, ce n’est pas si simple !

Les semences en paillette non utilisées sont détruites via la filière de déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI).

Pourquoi traiter les paillettes de semences bovines en DASRI ?

Consciente des enjeux environnementaux, Evolution a fait évoluer sa gestion des déchets. Elle s’est engagée dans une démarche de traitement des paillettes de semence bovine inutilisées. Pour en assurer la traçabilité, car il s’agit de déchets biologiques, elle a choisi de les traiter en DASRI
 
 Coopérative Evolution :
95 sites de production
 220 fûts de 60 litres
de déchets biologiques
Evolution a été confrontée à l’impact financier d’une collecte de 95 sites produisant chacun de faibles quantités de déchets de paillettes. Pour minimiser les coûts, Veolia et Evolution ont décidé de faire appel aux techniciens de la coopérative pour rassembler les déchets de semence bovine dans sept centres de regroupement. Puisqu’ils sont traités en DASRI, leur transport est règlementé. Veolia a dispensé une formation certifiante, sur mesure, aux techniciens d’Evolution.
René Branellec - Responsable Achats - Evolution
René Branellec
Responsable Achats - Evolution
« Nous avons fait le choix d’évacuer nos déchets de semence bovine dans la filière DASRI afin d’en avoir la traçabilité. Pour que cela soit réalisable d’un point de vue financier, la collecte mutualisée était incontournable. Former nos techniciens à l’ADR nous a permis d’aller au bout de ce projet. »

Former les techniciens d’Evolution au transport ADR

Evolution a confié à Veolia la formation de ses techniciens au transport de matières dangereuses afin qu’ils puissent prendre en charge les déchets biologiques dans le cadre de leurs circuits de collecte habituels.
Formation personnalisée au transport de matières dangereuses - ADR 1.3
17 techniciens formés en 2 jours
  • Formation sur mesure : module spécifique au transport des DASRI, adapté aux besoins d’Evolution. Le transport en véhicules légers de faibles seuils de déchets biologiques ne nécessite pas une formation à l’ensemble de l’ADR.
  • 17 techniciens certifiés : agrément ADR 1.3 pour le transport des DASRI dans des fûts en plastique  à usage unique.
Florent Laine - Chargé d’affaires - Veolia
Florent Laine
Chargé d’affaires - Veolia
« La démarche d’Evolution est remarquable dans sa décision de traiter ses déchets de paillettes et de former pour cela ses techniciens à l’ADR, ainsi qu’à la réglementation DASRI. C’est une expérience de formation que Veolia est prêt à renouveler. » 

La solution Veolia mise en place pour la coopérative Evolution

  • Formation sur mesure des techniciens au module ADR 1.3 : dispensée en septembre 2015.
  • Fourniture des contenants : fûts en plastique de 60 litres à usage unique.
  • Accompagnement dans l’optimisation de la logistique : organisation des 7 centres de regroupement des déchets paillettes, équipement et isolation des véhicules, signalétique DASRI, ...
  • Collecte mutualisée des DASRI : sur appel, dans les 7 centres de regroupement.
  • Elimination des DASRI : incinération dans les centres Alcéa Nantes Métropole, SEC Le Mans, UIOM de Brest.

Besoin d’un conseil pour votre projet d’élimination de déchets d’activités de soins à risques infectieux ?

Utilisez le formulaire de demande de devis pour entrer en relation avec nos conseillers. En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter