Entreprises

Le tatoueur Anchor Tattoo gère en souplesse ses DASRI

Etude de cas – Réguler l’enlèvement de ses DASRI en fonction de son activité : c’est une souplesse qui convient parfaitement à ce salon de tatouage perpignanais.

Le salon de tatouage Anchor Tattoo à Perpignan utilise les services de Veolia pour évacuer et traiter ses DASRI.
Soumis comme tous les tatoueurs à la réglementation relative aux déchets d’activité de soins à risques infectieux et assimilés (DASRI), la principale demande en matière de gestion des déchets de Christophe Chevaler, gérant d’Anchor Tattoo à Perpignan, réside dans la possibilité de réguler l’enlèvement de ces déchets selon l’activité de son salon.

En effet, dans sa boutique, Christophe Chevaler reçoit régulièrement ce qu’il appelle des guests, des tatoueurs réputés qui, durant quelques jours ou quelques semaines, exercent leur art en résidence.
En fonction de l’accueil de ces guests, de la fréquentation du salon, de la taille et des couleurs des tatouages réalisés, le volume des déchets fluctue du simple au double sans toutefois ne jamais excéder un conteneur à aiguilles de 5 litres pour 6 mois d’activité.
 
 « Nous utilisons un container à aiguilles pour les aiguilles et capsules d’encre, et un carton à DASRI pour les déchets mous qui ont pu être en contact avec du sang. Veolia vient prendre ces déchets au maximum tous les 3 mois – c’est ce qu’impose la réglementation, explique le gérant d’Anchor Tattoo. Je suis facturé à chaque collecte, qui donne lieu aussi à la mise à disposition de nouveaux contenants. Je préfère cela à une formule d’abonnement mensuel qui ne se justifie pas dans mon cas. »
 
Christophe Chevaler - Gérant d’Anchor Tattoo à Perpignan
Christophe Chevaler
Gérant d’Anchor Tattoo à Perpignan
 « Je suis facturé à chaque collecte. Je préfère cela à une formule d’abonnement mensuel qui ne se justifie pas dans mon cas. »

Veolia, partenaire officiel du Salon du tatouage de Perpignan

Christophe Chevaler, gérant d’Anchor Tattoo à Perpignan, est aussi organisateur du Salon du tatouage de Perpignan. Lors de la seconde édition, Veolia l’a accompagné, assurant la fourniture, l’enlèvement et le traitement des contenants mis à la disposition de quelque 170 tatoueurs. L’occasion de présenter à la profession, déjà très sensibilisée à la gestion des déchets de l’activité de tatouage, une solution modulable à retrouver partout en France.