Entreprises

Une application pour collecter les déchets internes chez Sanofi R&D

Bonne pratique – Le site Recherche et Développement de Sanofi à Chilly-Mazarin (91) innove avec une collecte « à la demande » des déchets  de 200 laboratoires (DASRI et déchets dangereux). Le secret ? Une application centralise des demandes et optimise le circuit de collecte interne. Explications.

Un chercheur utilisant l’application sur smartphone de collecte interne des déchets réalisée par Veolia

Un acteur écoresponsable en matière de valorisation des déchets

2300 salariés
dont 400 chercheurs
40 000 m2 de laboratoires sur
17 hectares
470 t/an de déchets
dont 89 t de déchets spéciaux

Entreprise mondiale des sciences de la vie engagée dans la recherche, le développement et la commercialisation de solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients, Sanofi possède à Chilly-Mazarin (91) son siège social monde de la R et D Pharma. Le site héberge quelque 200 laboratoires dédiés à la découverte et au développement international de solutions thérapeutiques.

Dans le cadre d’une gestion déléguée globale, ce campus est engagé depuis six ans aux côtés de Veolia, dans une démarche continue d’optimisation de la valorisation de ses déchets avec plus de 95 % de valorisation des :
  • DASRI et déchets dangereux issus des laboratoires,
  • DIB, bois, encombrants,
  • papiers, cartons, documents confidentiels,
  • biodéchets, canettes et bouteilles plastiques,
  • polystyrènes,
  • verres alimentaires et gobelets. 
Corine  De Souza  - Service hygiène, sécurité environnement – Sanofi
Corine De Souza
Service hygiène, sécurité environnement – Sanofi
 
« La valorisation des déchets constitue pour Sanofi un axe prioritaire : 100 % de nos DIB sont valorisés (29 % en matières) ainsi que plus de 80 % de nos DASRI et déchets dangereux.
L’objectif principal du site de Chilly-Mazarin est d’optimiser la gestion des déchets pour générer le moins de nuisances possible. Nous sensibilisons nos collaborateurs aux gestes écoresponsables. Une « journée verte » a déjà été organisée. »

L’organisation de la collecte interne des déchets spéciaux

un système innovant de collecte interne et de suivi des déchets reposant sur une application informatique.

Un chercheur remplissant un bac de déchets avant la collecte interneComment ça marche ?
Les chercheurs demandent, via un logiciel dédié, l’enlèvement des déchets qu’ils ont générés. Ils précisent les bacs vides à livrer, en remplacement des pleins. L’application optimise le circuit des deux collectes internes quotidiennes sur la base des dernières demandes d’enlèvement.
Les demandes sont synchronisées sur les smartphones des agents Veolia qui assurent la collecte in situ et acheminent les déchets jusqu’à la plateforme de d’entreposage.
7,4 tonnes de déchets, principalement les DASRI et déchets,sont ainsi collectées chaque mois au sein des laboratoires.
Jean-Jacques Arokiassamy - Responsable plateforme logistique - Sanofi
Jean-Jacques Arokiassamy
Responsable plateforme logistique - Sanofi
 
« La centralisation des demandes d’enlèvement permet d’évacuer rapidement les déchets des laboratoires de recherche. Les circuits de collecte sont plus fluides et pleinement optimisés. »

Les bénéfices

Gain de temps
Traçabilité
Réactivité
Avec la centralisation informatique des demandes, les agents Veolia ne se rendent que dans les laboratoires signalés sur la feuille de route, avec le nombre précis de contenants propres.
L’utilisation des smartphones et la synchronisation avec le logiciel de gestion des déchets permettent d’optimiser la traçabilité.
La présence d’une équipe Veolia sur site permet d’intervenir rapidement en proposant de nouvelles solutions.


La solution Veolia de valorisation des déchets de Sanofi R&D

  • Equipe sur site
    • 1 chef d’équipe
    • 2 agents de collecte
  • Mise à disposition et entretien du matériel
    • contenants (collecteurs DASRI, fûts et bidons pour déchets dangereux, GRV, collecteurs pour le papier, bacs roulants)
    • conteneurs de transport des déchets (bennes, caisse-palette)
    • véhicules de collecte interne (mini-benne-OM, chariot)
 
  • Organisation des collectes de déchets
    • 3 collectes séparées / jour des DIB, du papier carton et du polystyrène (chauffeur/ mini BOM dédiés au site)
    • 2 collectes externes / semaine des biodéchets
    • 2 collectes externes / semaine des DASRI
    • 1 collecte externe / semaine des déchets dangereux avec notre filiale SARPI
 
  • Traitement et valorisation des déchets
  • Suivi des prestations et plan d’amélioration continue
    • interlocuteur Veolia dédié
    • réunions bimensuelles
    • plateforme intranet dédiée à Sanofi via l’espace clients Veolia : bordereau de prix unitaire (BPU), certificat d’acceptation préalable (CAP) des nouveaux déchets dangereux, bordereau de suivi de déchets (BSD), bons de pesées, reporting, factures, ...
Franck Berthou  - Responsable Grand compte – Veolia Recyclage & Valorisation des déchets
Franck Berthou
Responsable Grand compte – Veolia Recyclage & Valorisation des déchets
 
« Sanofi R&D nous challenge sur la conception de solutions innovantes pour continuer d’optimiser sa gestion des déchets. C’est un partenariat gagnant/gagnant, mené avec notre filiale SARPI, qui repose avant tout sur la confiance mutuelle et la communication entre les membres de nos équipes. »
 

Besoin d’un conseil pour votre projet de gestion des déchets en entreprise ?

En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter