Entreprises

La logistique inversée favorise la valorisation des sous-produits de la mer

Bonne pratique – Chez Deloye Marée, grossiste en produits de la mer, les camions qui livrent le poisson frais repartent chargés des chutes de découpe qui seront transformées en engrais. Une contribution à l’économie circulaire rendue possible par le nouveau service Recyfish.

Deloye Marée valorise les coproduits de la mer en engrais, dans une démarche originale de logistique inversée, mise en place par Veolia en partenariat le transporteur STEF seafood.

Réduire le budget déchets avec une logistique ingénieuse et un nouveau geste de tri

L’entreprise familiale Deloye Marée (06) fournit 2 000 tonnes par an de poissons entiers ou en filets, coquillages, crustacés et produits transformés à ses clients. Selon la saison, 2 à 10 caisses-palettes pleines de chutes de découpe de poissons prennent, tous les jours, le chemin du recyclage.
2 500 tonnes/an de poissons livrées
5 à 6 tonnes/semaine de coproduits valorisables
2 à 10 caisses-palettes/semaine en transport retour
Réduire le budget déchets avec une logistique ingénieuse et un nouveau geste de tri
Les sous-produits de la mer (écailles, arrêtes, carcasses, entrailles, sauf les coquilles) sont valorisés depuis avril 2017.
Auparavant mélangés aux déchets industriels banals (DIB), les coproduits sont aujourd’hui entreposés dans une chambre froide installée à cet effet. Ils sont stockés dans des caisses-palettes fournies par Veolia et apportées par le transporteur STEF à chaque livraison de poisson frais.
Deloye Marée a en permanence à sa disposition des caisses vides en prévision de ce stockage. Une fois pleins, les bacs sont récupérés par les équipes STEF qui les acheminent jusqu’au centre de valorisation de Veolia où ils sont transformés en engrais. C’est le principe de la logistique inversée ou « reverse logistics ».
Laetitia  Moriani - Département Achats - Deloye Marée (Saint-Jeannet, 06
Laetitia Moriani
Département Achats - Deloye Marée (Saint-Jeannet, 06
 
« Recyfish est une solution intelligente qui nous a obligés à repenser nos habitudes de production. De gêne au départ, le tri est devenu une culture d’entreprise. Nous réduisons tous les déchets qui coûtent jusqu’à ce qu’un jour ce budget soit égal à zéro. »

Avec la réduction du volume des DIB, l’entreprise réalise une économie de 25 % sur ses coûts de transport et de traitement des déchets.
Le tri est totalement entré dans les habitudes de l’entreprise qui, par ailleurs, valorise le polystyrène, le papier et le carton. Responsables et employés ont la satisfaction de participer à un effort collaboratif pour valoriser au maximum les déchets produits par leur activité et réduire le gaspillage.


Valorisation agronomique dans le respect des conditions d’hygiène

Valorisation agronomique dans le respect des conditions d’hygièneLe partenariat Veolia/STEF autour de la solution Recyfish contribue à augmenter le taux de valorisation des sous-produits de la mer dans la région Méditerranée tout en optimisant les trajets grâce au principe de « reverse logistics ».
STEF centralise les sous-produits de la mer sur son site de Plan d’Orgon (13) avant de les transporter vers l’usine de Veolia à Sète (34) où ils sont traités et valorisés en engrais. L’objectif est de valoriser 2 500 tonnes/an de coproduits de la mer à l’horizon 2019.
La spécialisation en logistique frigorifique de STEF et la maîtrise de Veolia en matière de réglementation assurent le respect des normes concernant le conditionnement et la traçabilité du transport des sous-produits animaux de catégorie 3 (SPAn C3).
Nicolas Pont - Directeur Valorisation Innovation – Veolia Recyclage et Valorisation des Déchets Méditerranée
Nicolas Pont
Directeur Valorisation Innovation – Veolia Recyclage et Valorisation des Déchets Méditerranée
 
« Deloye Marée est un exemple remarquable d’entreprise qui a transformé sa pratique pour engager une démarche de tri et de valorisation qui porte concrètement ses fruits. Elle diminue le coût de traitement de ses déchets tout en préservant l’environnement. »

 
L’économie circulaire prend la route avec STEF

Grâce à cette démarche commune, STEF évite de mettre de nouveaux camions sur la route et optimise les retours de tournée de livraison.
Le transporteur conforte ainsi son engagement dans le développement durable.
Michel Fons - Directeur des activités Seafood de STEF
Michel Fons
Directeur des activités Seafood de STEF
« Cette nouvelle solution a tout de suite retenu notre attention. Cette démarche a un double intérêt, à la fois environnemental et économique. Elle nous permet de structurer les retours de nos véhicules et d’enrichir nos offres de services. »
 

Besoin d’un conseil pour le transport en logistique inversée de vos coproduits à valoriser ?

Utilisez le formulaire de demande de devis pour entrer en relation avec nos conseillers. En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter