Entreprises

Réemploi de moquette : l’exemple de NEOM

Bonne pratique – NEOM, entreprise de curage, démolition et désamiantage, donne une seconde vie à la moquette dans le cadre de la rénovation de bâtiments tertiaires à Sèvres. Un essai positif, favorable à l’économie circulaire et à une valorisation optimale des déchets de chantier.

En vue de réduire le volume de ses déchets de chantier de rénovation, NEOM isole la moquette en vue de son réemploi. Autant de tonnes qui ne grossissent pas le volume des déchets à traiter.
 

Donner une seconde vie à la moquette usagée

Lors du curage et du désamiantage d’un bâtiment tertiaire à Sèvres, NEOM a choisi favoriser le réemploi de la moquette. Les dalles propres et en bon état sont proposées à un repreneur en vue de leur commercialisation.
Ce chantier, qui a débuté en juillet pour prendre fin en décembre 2016, démontre l’intérêt d’adopter une démarche favorable à l’économie circulaire dans le traitement des déchets de chantier.

Retirer et conditionner les dalles de moquettes en état

45 tonnes de moquette réemployées
58 palettes 
75 % de moquette réutilisée
(18 000 m2)
Lors de la préparation du chantier, les équipes de NEOM, de Veolia et du repreneur notent que la moquette du bâtiment est en bon état. De plus, celle-ci s’enlève facilement, sans altération de qualité.
NEOM a pris en charge l’organisation logistique de l’opération :
  • les dalles de moquette sont enlevées de chaque plateau, avant l’étape de curage et de désamiantage pour ne pas risquer de les abimer,
  • elles sont triées par couleur,
  • puis conditionnées en palettes.
NEOM et le repreneur du bâtiment se sont entendus sur la mise à disposition du matériel de palettisation.

Déposer la moquette en vue de favoriser son réemploi est possible sur de nombreux chantiers de rénovation de bâtiments tertiaire.
Cyrille Mouton - Ingénieur travaux - NEOM
Cyrille Mouton
Ingénieur travaux - NEOM
« Sortir 45 tonnes de moquette de nos déchets présente un réel intérêt financier qui compense le temps et la main d’œuvre mobilisés pour mettre les dalles en palette.  »

Les bénéfices d’une démarche d’économie circulaire pour NEO

Réduction du volume de déchets
Gain financier
Destiner la moquette au réemploi favorise l’économie circulaire et réunir les moyens humains et logistiques coute moins cher que traiter la moquette en déchet.
Marie-Armelle Ollivier - Directeur du Secteur BTP Ile-de-France, Veolia
Marie-Armelle Ollivier
Directeur du Secteur BTP Ile-de-France, Veolia
 
« NEOM est un acteur dynamique en matière de valorisation des déchets. Ce chantier de rénovation a été une excellente occasion de tester le réemploi de moquette usagée. » 

La solution Veolia

  • Accompagnement dans le projet d’identification et traitement des déchets
  • Sélection des filières de réemploi de moquette avec l’identification d’un repreneur
 
Découvrez également ci-contre comme le Palais des Festivals de Cannes recycle le tapis rouge une fois éteints les projecteurs de son célèbre festival de cinéma.

Besoin d’un conseil pour la prise en charge des déchets de votre chantier de rénovation, incluant un projet de réemploi de moquette usagée ?

Utilisez le formulaire de demande de devis pour entrer en relation avec nos conseillers. En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter