Rappel à l’attention des utilisateurs de sacs big bags

Lorsque vous achetez ces big bags pour le conditionnement et le transport des déchets que vous détenez ou produisez, rappelez-vous que vous êtes responsable de leur bonne élimination. Mais pour cela, vous devez les trier. Explications.

Les trois types de déchets générés lors de travaux

Pour respecter vos obligations et permettre une valorisation optimale de vos déchets, vous devez isoler les déchets dangereux. Quels sont les déchets les plus courants lors de travaux ? 
  • Les déchets inertes : gravats, béton, briques, parpaings, tuiles, céramique, terre.
  • Les déchets non dangereux, en grande partie recyclables ou valorisables : emballages plastiques & cartons, bois, ferraille, moquette, laine de roche, plâtre, plastiques rigides et tuyaux PVC, déchets verts.
  • Les déchets dangereux : amiante, fibrociment, pots de peintures même vides, solvants, cartouches de mastic, déchets d’activité de soin, déchets infectieux, déchets liquides, radioactifs et explosifs.
 

Des précautions s’imposent pour transporter et évacuer les déchets dangereux

Vous pouvez évacuer les deux premiers types de déchets (inertes et non dangereux) :
  • Soit en vous rendant par vos propres moyens dans une déchèterie publique ou professionnelle.
  • Soit en sollicitant un opérateur, Veolia par exemple, pour assurer cette opération. 
Déchets dangereux : la prudence s’impose
Les déchets dangereux doivent être isolés et conditionnés à part. Ils feront l’objet d’un traitement adaptés.  Dans certains cas, leur prise en charge requiert l’intervention de spécialistes pour écarter tout risque pour la santé ou l’environnement. N’hésitez pas à demander conseil en cas de doute.

Besoin d ‘un conseil pour organiser l’évacuation de vos déchets de travaux ?

Utilisez le formulaire de demande de devis pour enter en relation avec nos conseillers. En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter