Entreprises

Papiers de bureau et documents confidentiels, choisissez votre solution : solidaire ou sécurisée

La loi sur la transition énergétique prévoit l’obligation de tri à la source des papiers de bureau.  C’est le bon moment pour élargir la valorisation des déchets à vos corbeilles de bureaux ou désarchiver des dossiers professionnels ! Veolia allie solidarité et traçabilité autour de deux offres sur mesure.

Papiers de bureau et documents confidentiels

En bref

Un employé de bureau produit en moyenne 60 à 65 kg de papier par an.
Une source de matière à valoriser que le législateur a pris en compte dans la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), engageant les entreprises et les administrations à trier à la source leurs papiers de bureau.
Veolia développe une offre globale, standard et homogène, dédiée à la valorisation de ces papiers dans les entreprises, les administrations et les collectivités attentives à leur responsabilité environnementale et sociétale.
  • Recyclage des papiers de bureau : en partenariat avec le réseau d’entreprises adaptées Elise, Veolia assure une prestation complète depuis la collecte des corbeilles jusqu’à la commercialisation du papier auprès des papèteries.
  • Destruction sécurisée de documents confidentiels : Veolia a breveté un mode opératoire unique en France apportant toutes les garanties de protection des informations jusqu’à leur destruction.
Une offre de proximité
Couverture de l’ensemble du territoire national
Implication d’acteurs locaux
Accompagnement sur mesure
Une garantie d’écoulement et de traçabilité
Négoce des matières via filiale  spécialisée de Veolia  (VPFR)
Débouchés pérennes
Garanties financières et éthiques
Un contrat social gagnant gagnant
Emplois solidaires
Réduction  de la contribution pour l’insertion des personnes handicapées (Agefiph)

Valorisation des papiers de bureaux

Veolia s’est associé au réseau d’entreprises adaptées Elise, en juillet 2012, pour proposer un service de recyclage des papiers de bureau, cartons et archives harmonisé sur l’ensemble du territoire national et conforme aux nouveaux impératifs de l’économie circulaire et du développement durable

Elise collecte et trie, Veolia valorise


Entreprise d’économie sociale et solidaire pionnière dans le recyclage des papiers de bureau, Elise prend en charge la collecte et le tri des papiers de bureau via un réseau de plus de 30 sites de proximité.
 
Les équipes Elise :
- installent le matériel de collecte (corbeilles de tri, bacs de regroupement),
- mènent les actions de sensibilisation du personnel avec une information claire et un suivi personnalisé,
- collectent les corbeilles, ouvertes ou fermées, à une fréquence convenue, en camionnette sécurisée,
- pèsent et séparent le papier en 7 catégories avant de le transférer en qualité homogène vers le centre de traitement Veolia le plus proche.

A l’issue des étapes de conditionnement en balles et de contrôle de qualité, le papier acquiert le statut de matière première de recyclage.
 
Via sa filiale Veolia Propreté France Recycling (VPFR), référence européenne du négoce des matières premières de recyclage, Veolia  assure la commercialisation et le transport du papier jusqu’aux industries consommatrices, donnant la priorité aux papeteries et cartonneries implantées en France.
 
30 sites Elise
98 centres de tri Veolia
15 000 tonnes de papier recyclé par an
7 100 entreprises et collectivités clientes

 
Les papiers de bureaux collectés par Elise et Veolia
 

Papiers autorisés

Papiers interdits

  • Feuilles blanches
  • Journaux avec ou sans blister
  • Magazines
  • Catalogues
  • Annuaires
  • Prospectus, mailings
  • Enveloppes avec ou sans fenêtre
  • Documents reliés avec reliures métalliques ou plastiques
  • Chemises cartonnées, à élastiques, ...
     
  • N'hésitez pas à laisser trombones et agraphes
  • Papiers souillés
  • Déchets alimentaires
  • Mouchoirs
  • ...

Des précisions sur les obligations réglementaires s’appliquant au papier de bureau

La loi sur la transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) impose le tri à la source des papiers de bureau.
Le décret « économie circulaire » rend obligatoire la collecte séparée des papiers de bureau des entreprises et administrations en vue de leur valorisation.
Sont considérés comme déchets de papiers de bureau :
  • papier des activités d’impression,
  • déchets d’imprimeries papiers,
  • livres,
  • publications de presse,
  • articles de papeterie façonnés
  • et  déchets de papiers à usage graphique. 

L’article R. 543-279 précise l’entrée en application progressive du décret dans les établissements de droit privé, les administrations et les collectivités territoriales selon le nombre d’employés :
  • + de 100 employés de bureauà partir du 1 juillet 2016
  • + de 50 employés de bureau à partir du 1 janvier 2017
  • + de 20 employés de bureauà partir du 1 janvier 2018

  
Offre de destruction sécurisée de documents confidentiels

Motus, système de destruction breveté par Veolia, sécurise le traitement de vos documents sensibles sur l’ensemble de leur parcours, de la collecte sous scellé jusqu’à leur destruction complète.
La traçabilité est assurée à toutes les étapes grâce à l’encodage des consoles et des sacs amovibles.
 
Veolia s’engage à détruire sous 24h maximum vos documents confidentiels.  Les produits de la destruction rejoignent des filières de valorisation adaptées.
 
Mise à disposition de consoles sécuriséesMise à disposition de consoles sécurisées
 
Broyage automatique des documents dans un espace confidentiel
Traçabilité et fourniture d’un certificat de destruction

Bénéfices du recyclage du papier et de la destruction sécurisée des documents sensible

  • Ecologie
  • Solidarité
  • Sécurité
  • Efficacité
  • Transparence
  • Contribution Agefiph
 
 

Besoin d’un conseil pour votre projet de collecte des papiers de bureau ?

Utilisez le formulaire de demande de devis pour enter en relation avec nos conseillers. En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter