Entreprises

Bourgogne : valorisez maintenant les déchets alimentaires conditionnés et leur emballage

Nouveauté –  Comment optimiser la valorisation des déchets alimentaires ? Grâce au déconditionneur qui sépare contenus alimentaires et emballages. Installé au Pôle de valorisation des déchets de Veolia, à Granges (71), cet équipement complète les solutions de gestion des biodéchets des entreprises de Bourgogne.

Le déconditionneur permet la valorisation des produits alimentaires non consommés et des déchets de production de la grande distribution et de l’industrie agroalimentaire.

Optez pour une valorisation maximale des biodéchets 

Non recyclables hier, les déchets alimentaires emballés sont, après passage par le déconditionneur, valorisés   jusqu’à 90 % de leur poids.Pour répondre aux attentes des entreprises de la grande distribution, de la restauration collective et de l’industrie agroalimentaire, Veolia a équipé son pôle de valorisation des déchets de Granges, en Saône-et-Loire, d’un déconditionneur. Il s’agit de la première installation de ce type d’équipement en région Bourgogne.

Le déconditionneur permet d’étendre la valorisation des biodéchets aux produits alimentaires emballés : invendus, produits périmés, déstockés, cassés en rayon, abîmés, surplus, déchets de production.
 

Les résultats

Valorisation des déchets alimentaires conditionnés
jusqu’à 90 % de leur poids

Matières recyclées

Compost

Energie verte

2 500 à 3 000 t/ an
de biodéchets déconditionnés attendus en 2015
Le déconditionneur sépare emballages et contenus alimentaires pour une valorisation maximale :
  • les emballages de type carton, plastiques et barquettes sont triés puis recyclés en matières premières secondaires ;
  • les contenus alimentaires sont transformés en compost sur la plateforme de compostage du site (norme NFU44051, garantissant la qualité sanitaire et agronomique);
  • les emballages non recyclables produisent de l’énergie verte, sous forme d’électricité, générée via le biogaz de l’installation de stockage du pôle.

Contexte réglementaire

Suite au Grenelle de l’environnement, la loi impose aux entreprises et services générant plus de 20 tonnes par an de biodéchets, la mise en place d’une filière dédiée de valorisation de ces déchets avec un tri à la source.
Ce seuil sera abaissé à 10 tonnes par an en 2016. 

En savoir plus

Veolia propose une prise en charge des biodéchets adaptée à la restauration collective, à la grande distribution et à l'industrie agroalimentaire. Découvrez d'autres solutions Veolia adoptées par les professionnels
Plus d'informations sur le site internet du pôle de valorisation des déchets de Veolia à Granges : www.poledevalorisation-granges.fr