Collectivités locales

ISO 50001, source de recettes pour l’unité de valorisation des déchets de Rennes Métropole

Bonne pratique – Rennes Métropole capitalise sur les certificats d’économie d’énergie pour transformer en source d’énergie renouvelable le traitement des déchets. Une démarche possible grâce à l’ISO 50001.
Le témoignage de Nathalie Gaillard, responsable du pôle traitement des déchets ménagers de Rennes Métropole.

Grâce à l'ISO 50001, Rennes capitalise sur les certificats d'économie d'énergie
Nathalie Gaillard - Responsable du pôle traitement des déchets ménagers de Rennes Métropole
Nathalie Gaillard
Responsable du pôle traitement des déchets ménagers de Rennes Métropole
C’est un changement de paradigme ! Nous passons d’une usine de traitement des déchets à une source d’énergie renouvelable où les enjeux sont de valoriser au maximum les déchets tout en réduisant toutes les pertes énergétiques.

Comment l’ISO 50001 participe-t-elle de manière tangible à l’évolution du traitement des déchets à Rennes ?

« L’ISO 50001 nous donne accès aux certificats d’économie d’énergie (CEE), avec la possibilité de les céder aux fournisseurs d’énergie. C’est un gain tangible qui peut, dans certains cas, couvrir les investissements. L'échangeur basse pression de quatre mégawatts, mis en place par Veolia Propreté, fait aujourd’hui l’objet d’un CEE ; d’autres devraient suivre.
C’est aussi – et surtout – un changement de paradigme ! Nous passons d’une usine de traitement des déchets à une source d’énergie renouvelable où les enjeux sont de valoriser au maximum les déchets tout en réduisant toutes les pertes énergétiques. »

​Les CEE ne sont pas les seuls bénéfices induits par le management de la performance énergétique… ?

« Oui, le diagnostic associé à l’ISO 50001 amène une vision prospective de l’équipement en listant tous les axes d’amélioration. Nous pouvons chiffrer les gains énergétiques et donc hiérarchiser nos investissements futurs. C’est une démarche itérative qui comprend de nombreuses étapes mais nous avons franchi la première !
Elle vient également changer la nature de la relation avec Veolia, notre exploitant. Puisque des financements sont identifiés, nous pouvons améliorer et optimiser ensemble l’outil tout au long du contrat. »

Les résultats

20 000 chauffés via le réseau de chaleur
Investissements couverts par CEE
Vision prospective d’amélioration de l’équipement
Les coulisses

Dans le cadre du contrat d’exploitation délégué, Veolia a mis en place un système de management de la performance énergétique de l’unité de traitement et de valorisation énergétique des déchets ménagers de Rennes Métropole.

La certification ISO 50001 a mobilisé une équipe de quatorze personnes pendant six mois : « C’est un délai très court pour ce certificat mais nous souhaitions donner de la visibilité à Rennes Métropole dans le cadre de notre délégation d’exploitation pour orienter conjointement les actions d’optimisation », commente Sébastien Gouzy, directeur de l’usine.

En savoir plus

 

Découvrez d’autres solutions Veolia adoptées par les collectivités pour la collecte des déchets :