Collectivités locales

Une déchèterie mobile pour mettre le recyclage au cœur de la ville

Bonne pratique – La déchèterie de la communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre peine à répondre à la demande ? Qu’à cela ne tienne ! Recycl’Inn place, déchèterie mobile, vient aux devant des habitants une fois par mois.

La déchèterie mobile des Hauts-de-Biévre est appréciée des habitants pour sa signalétique précise sur les déchets acceptés et la présence des conseillers pour orienter le tri
Myriam Thaini - Responsable du service gestion des déchets urbains – Communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre
Myriam Thaini
Responsable du service gestion des déchets urbains – Communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre
« La déchèterie mobile est un service de proximité complémentaire à notre collecte en porte-à-porte. Une fois par mois au cœur des villes, elle est facilement accessible aux habitants des zones denses. »

Pourquoi avoir pensé à une déchèterie mobile Recycl’Inn place pour les Hauts-de-Bièvre ?

Depuis plusieurs années maintenant, la communauté d’agglomération a mis en place une déchetterie communautaire gratuite. Elle est implantée à Verrières-le-Buisson. Victime de son succès, elle n’absorbe plus les apports volontaires des ménages, d’où l’idée de créer un réseau complémentaire de proximité, notamment dans les villes les plus éloignées de notre déchèterie fixe.

Vous avez d’abord procédé à une expérimentation ?

Effectivement, nous nous sommes appuyés sur un déploiement expérimental au Plessis-Robinson, afin de tester le dispositif. Cette expérimentation ayant donné satisfaction, nous avons ouvert notre première déchèterie mobile en septembre 2014, à une fréquence mensuelle, les deuxièmes samedis du mois.  Intéressée par ce dispositif de collecte, Bourg-la-Reine nous a sollicités peu de temps après pour remplacer leur déchèterie municipale. C’est chose faite depuis février dernier.

Quels sont les avantages de la déchèterie mobile ?

C’est un service de proximité complémentaire à notre collecte en porte-à-porte. Une fois par mois au cœur de la ville, elle est facilement accessible aux habitants des zones denses. Elle est aussi une solution au manque d’espace foncier disponible dans les zones urbaines, où il s’avère difficile d’implanter une déchèterie fixe. Avec ce système, nous luttons efficacement aussi contre les dépôts sauvages.
Sur présentation d’un justificatif de domicile, les habitants des Hauts-de-Bièvre déposent gratuitement chaque mois leurs déchets non collectés en porte-à-porte, comme les gravats et déchets de travaux ménagers (sauf l'amiante et le plâtre), la ferraille, le bois, les équipements électriques et électroniques (DEEE). Nous collectons les encombrants et les déchets végétaux en porte-à-porte.
Nous nous inscrivons ainsi dans une logique d’économie circulaire en favorisant le recyclage et la valorisation.

Quelle est la plus-value du Recycl’inn place ?

La communication, indispensable à la réussite du dispositif : identification des flux acceptés ou refusés, panneaux pédagogiques sur la revalorisation des déchets, flyers…  Sans oublier les conseillers sur place qui orientent efficacement les habitants
Avez-vous dressé un premier bilan de ces déchèteries mobiles ?
Nous observons une montée en puissance du dispositif. Certains sites approchent les 100 apports par déploiement. Nous pensons étendre prochainement le dispositif à l’ensemble de nos villes.

Les avantages de la déchèterie mobile Recyl’Inn place

La localisation au cœur des villes
L’absence  d’emprise foncière
La communication et la signalétique