Redevance incitative : baisse de 20 % des déchets ménagers en deux ans

Bonne pratique – La communauté de communes de l’Aire Cantilienne (Oise) applique la redevance incitative d’enlèvement des ordures ménagères (RIEOM) depuis le 1 er janvier 2016. Les résultats sont là : tri sélectif en augmentation, baisse des déchets ménagers non recyclables et du coût pour les usagers.

A Chantilly, dans l’Oise, la redevance incitative fait baisser la facture d’enlèvement et le volume des déchets ménagers.

La redevance incitative pour moins de déchets et plus d’équité

L’Aire Cantilienne (11 communes, 46 200 habitants) mesure, deux ans après sa mise en œuvre, l’impact réel et concret du passage de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) à la redevance incitative : volume des déchets non recyclables en baisse de 20 %  et, en parallèle, diminution du montant de la facture pour 70 % des usagers.  Corollaire du nouveau dispositif, le tri sélectif augmente d’année en année : + 3 % la  première année, + 17 % entre 2017 et 2018.
20 % de déchets ménagers
en moins en 2 ans
70 % des factures
en baisse
1 levée de bac/mois
Objectif en 2020
 
Cette nouvelle façon de financer l’élimination des déchets a une autre vertu : l’équité. Chacun paie en fonction du volume de déchets qu’il produit et, donc, « du service qui lui est rendu » comme le souligne la collectivité. Les usagers sont les particuliers, les commerces, les entreprises, les administrations. Particularité de cette région, les professions hippiques font l’objet d’un forfait pour la collecte des ficelles de balles de foin et des sacs alimentaires.
 

Un suivi rigoureux des levées de bacs pour une facturation équitable

Cette communauté de communes des Hauts-de-France a sauté le pas après une phase préparatoire de cinq ans. Ce temps a permis de sensibiliser les habitants au changement nécessaire de comportement et de fiabiliser la base de données de facturation. La facturation à blanc a montré toute son utilité pour roder le système et permettre une redevance personnalisée  et des réclamations limitées.

Depuis le 1er janvier 2016, les habitants de l’Aire Cantilienne sont facturés, pour la part variable, en fonction du nombre de levées et du volume de leurs bacs gris équipés d’une puce. Des sacs rouges sont disponibles pour des besoins particuliers (résidences secondaires, surplus de déchets…).
En habitat collectif, la RIEOM est établie collectivement (individualiser les apports par foyer demanderait par exemple un contrôle d’accès au point d’apport volontaire).
 
Maud  MALLIER - Responsable du service Environnement de l’Aire Cantilienne
Maud MALLIER
Responsable du service Environnement de l’Aire Cantilienne
Depuis des années, la collectivité encourage le zéro déchet, zéro gaspillage. La redevance incitative nous fait progresser. Nous avons encore des marges de manœuvre notamment pour les emballages dont les volumes augmentent, en particulier le verre et le textile. D’ici fin 2023, nous comptons faciliter le tri des biodéchets par une collecte en porte à porte. 

15 000 factures semestrielles personnalisées

Veolia assure la gestion de la facturation mais la mise à jour de la base de données des usagers reste de la responsabilité de la communauté de communes. 15 000 factures personnalisées sont éditées chaque semestre à partir des données fournies, via une infrastructure informatique sécurisée, par les capteurs installés sur les bacs à déchets. Le traitement de ces informations est effectué par deux équipes Veolia, l’une basée à Nantes et l’autre à Aubervilliers en région parisienne.
Sylvain  LEFEVRE - Directeur d'Unité Opérationnelle - Service aux Collectivités Secteur Picardie Sud, Veolia Recyclage et Valorisation des déchets
Sylvain LEFEVRE
Directeur d'Unité Opérationnelle - Service aux Collectivités Secteur Picardie Sud, Veolia Recyclage et Valorisation des déchets
Facturer de façon juste, à l’euro près, est un facteur de réussite du passage à la redevance incitative. C’est pourquoi l’Aire Cantilienne a voulu une gestion exemplaire de la gestion de la facturation avec un suivi administratif irréprochable et un traitement rigoureux des cas particuliers. 

Besoin d’un conseil pour votre projet de redevance incitative ?

En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter