Matières recyclables : les questions à se poser pour une valorisation optimale

Décidé à faire de vos déchets des matières premières de recyclage ? Voici quelques repères pour dresser un cahier des charges en vue de trouver la solution de valorisation optimale et contribuer ainsi à l’économie circulaire. Vos poubelles sont pleines de ressources !

Définir mon objectif principal en matière de gestion des déchets

  Cartons, papiers, plastiques, bois, ferrailles, équipements électriques ou électroniques, biodéchets… : quelle est votre politique actuelle de gestion de ces déchets ? Font-ils déjà l’objet d’une valorisation ?
En revisitant la gestion de vos déchets, quels bénéfices visez-vous en priorité :
  • vous mettre en conformité avec une nouvelle réglementation ?
  • abaisser la facture de gestion des déchets ? atteindre l’équilibre budgétaire entre coûts et recette liée à la vente des matières recyclables ?
  • affirmer une politique RSE ambitieuse (responsabilité sociétale des entreprises), au service de l’économie circulaire, avec actions de progrès, suivi des filières, bilan des émissions CO2 ?
Ces questions sont importantes car elles déterminent le niveau de services (tri, collecte, formation, traçabilité, suivi…) nécessaires à la réalisation de vos objectifs.
 
Voir ci-contre l’exemple de l’entreprise Legallais qui a souhaité réduire la facture du traitement de ses déchets sans que le tri ne demande un effort trop important à ses opérateurs.

Vérifier les obligations réglementaires qui s’imposent à la gestion de mes déchets 

Etes-vous au courant de la réglementation qui régit la gestion et la valorisation de vos déchets les plus importants ? Etes-vous concerné par la responsabilité élargie du producteur (REP) ? Ou par la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte qui impose de trier à la source les papiers de bureau ?
Lubrifiants, emballages, piles et accumulateurs, produits de l’agrofourniture, équipements électriques et électroniques, pneumatiques, papiers graphiques, textiles et chaussures, médicaments, gaz fluorés, cartouches d’impression, ameublement, produits chimiques, déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI), bouteilles de gaz, automobiles... : ces déchets par exemple doivent obligatoirement suivre des filières agréées par des éco-organismes.
Produisez-vous ce type de déchets ?
 
Voir ci-contre une présentation de la filière de  recyclage du carton depuis les allées d’un magasin de grande distribution jusqu’à la fabrication d’une nouvelle feuille de carton recyclé.


Repérer les matières recyclables dans mes déchets et estimer leur volume 

Générez-vous de manière régulière des déchets susceptibles, une fois triés et valorisés, d’intéresser des industries consommatrices de matières premières recyclables  : plastiques, papiers et cartons, métaux, bois... ?
Avez-vous identifié des exutoires locaux pour ces matières présentes dans vos déchets ? Savez-vous estimer leur volume en kilo, en m3… ?
 
Voir ci-contre l’exemple de Café Méo qui a imaginé recycler ses sacs de jute en accessoires de mode.

Envisager l’organisation du tri de mes déchets 

 
Quelles ressources accordez-vous aujourd’hui au tri ? Vos équipes sont-elles qualifiées pour trier et prendre en charge toutes les matières présentes dans vos déchets ? Envisagez-vous de les former ? Préférez-vous déléguer la finalisation du tri à votre prestataire ?
Savez-vous que selon leur typologie, qualité et composition, certaines matières valorisables peuvent être collectées et traitées ensemble ? A l’inverse, d’autres doivent absolument être séparées pour avoir de la valeur ?
Le carton, par exemple, doit être séparé par qualité : emballages commerciaux (cartons qualités 1.04), cartons ondulés récupérés à 100% (cartons qualités 1.05)…
 
Voir ci-contre l’exemple de Toshiba Tec qui a confié l’inspection des bacs de tri à ses opérateurs.

S’interroger sur le stockage de mes déchets 

 
Possédez-vous un local pour entreposer les déchets ? Etes-vous équipés pour les stocker et conditionner : benne, bacs, bacs à roulette, caisses-palettes… ? Envisagez-vous l’installation d’un compacteur, d’une presse à balles, d’un convoyeur… ?
Le local de stockage est-il adapté à la nature de vos déchets ? Existe-t-il une ou plusieurs zones de regroupement des déchets ?  L’entreprise compte-t-elle plusieurs implantations ? Avez-vous évalué la capacité globale de votre stockage des déchets ?


Voir ci-contre l’exemple de l’Imprimerie Presse People qui s’est équipé d’un système d’aspiration des chutes de papier financé par… la revente du papier..

Besoin d’un conseil pour déterminer les possibilités d’optimisation de la valorisation de vos déchets ?

Cette série de question est destinée à vous permettre de préciser vos attentes concernant la valorisation des matières recyclables présentes dans vos déchets. Si vous souhaitez être accompagné dans cette démarche, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de demande de devis pour entrer en relation avec nos conseillers. En précisant votre demande, vous nous permettez de vous mettre en relation avec le bon interlocuteur.
Nous contacter